Osez le mélange des genres en déco.

Osez le mélange des genres en déco.

sota.jpg

Le décor d’un appartement, d’une maison, d’un atelier, voire d’un bureau, ne doit-il pas être un autoportrait, celui de son occupant ? », interroge le marchand Pierre Passebon, dans l’ouvrage qu’il a consacré récemment à Jacques Grange. Le décorateur est de l’étoffe de ceux qui, de concert avec clients et collectionneurs, ont su inspirer leurs choix et mêler styles et époques avec légèreté et distinction. A mille lieues de « ces élégances empesées qui faisaient dire à Balzac qu’elles sont à la véritable élégance ce qu’est une perruque à des cheveux ». Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, dont le goût naturel pour les objets d’exception et les alliances sublimes n’est plus un mystère, avaient fait appel à lui pour moduler l’atmosphère de certains espaces. Notamment du cabinet de curiosités de l’appartement rue de Babylone.

photo0jpg.jpg

Les Meubles et les accessoires de décoration classiques, meubles champêtres ou éléments d’intérieur modernes, helline satisfait tous vos besoins. Vestibule, cuisine, salle de bain, salon ou salle à manger, balcon, terrasse ou jardin, découvrez des meubles, des accessoires et des idées à la hauteur de vos attentes ! Tant les romantiques que les avant-gardistes y trouveront leur bonheur…

Third-Steak-Of-The-Art-Restaurant-Now-Open2.jpg

Autant de choses à convoiter dans ce domaine et sûre , les marchés ne cessent de progresser dans ce sens . Sans parler des professionnels dans l’art de l’habitat et de la déco.
Sûre aussi que ces marchés demandent le max de précision , le geste technique et l’infinité dans la réalisation de ces lieux. enfin de la poésie dans la penser de concevoir.

frise.png

L’équipe et l’atelier BenArt (Gabriel Youni) sont heureux de vous accueillir parmi eux. Cet atelier de création et de conception est la composition de plusieurs secteurs d’activité dans le domaine de la conception numérique, la réalisation de maquettes 3D,  l’architecture, le design,  la sérigraphie, le dessin numérique et surtout la vente dans le secteur de l’art personnel et de l’artisanat générale.

Gabriel Youni

 

Arts traditionnel

Atelier Art (GAbriel Youni).

 

peintures-etat-sauvage-peinture-acrylique-m-13659089-dsc08104-dcbc3_570x0Les arts représentent une forme de l’expression humaine, généralement influencée par la culture et entraînée par une impulsion créatrice humaine. Les éléments majeurs des arts sont la littérature, le spectacle vivant, dont la musique, la danse et le théâtre, les arts culinaires telles que, par exemple, la cuisine, la chocolaterie et la vinification, les arts médiatiques comme la photographie et le cinéma ainsi que les arts visuels qui comprennent le dessin, la peinture et la sculpture. Certaines formes d’art combinent un élément visuel au spectacle (par exemple un film) et l’écrit (par exemple, la bande dessinée).
Des peintures rupestres préhistoriques à nos films modernes, l’art permet de raconter des histoires mais aussi de transmettre la relation de l’humanité avec son environnement.

Il existe plusieurs sens possibles aux définitions des termes Art et Arts. La première signification du mot art est la « manière de faire »1. La signification actuelle la plus basique définit les arts comme des activités spécifiques qui permettent de produire chez l’homme de la sensibilité.
Les arts sont également désignés comme regroupant toutes les activités créatives et imaginatives, sans inclure la science.
L’art est une activité globale dans laquelle est inclus un grand nombre de disciplines, comme : les beaux-arts, les arts libéraux, les arts visuels, les arts décoratifs, les arts appliqués, le design, l’artisanat, les arts du spectacle3… On parle « des arts » quand plusieurs d’entre eux sont évoqués : « Dans tous les arts, le plaisir croît avec la connaissance que l’on a d’eux5 ». Les arts peuvent-être divisés en plusieurs domaines :
peintures-la-disgracieuse-peinture-moderne-13386233-dsc07791-eab5b-92a0a_570x0Les Beaux-arts qui regroupent, au sens large, tous les arts dont le but est de produire un véritable plaisir esthétique.
Les arts décoratifs et les arts appliqués qui se rapportent à un côté esthétique au quotidien.
La classification, la plus courante et actuelle des arts, consiste à en différencier sept  : l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la poésie (et littérature), le spectacle vivant (théâtre, cirque) et le cinéma.

Il y a cependant beaucoup de convergences sur la définition des notions d’« art » et des « arts ». Certains pensent que tout ce qui est créé par l’homme s’apparente à de l’art, d’autres pensent que l’utilisation du terme de l’« art » doit être précis et limité à certains cas. L’art doit alors provoquer des impressions et stimuler les sens. C’est seulement depuis le début du xixe siècle que les arts sont considérés comme des activités ; ils doivent se soumettre à la vie sociale de leurs époque et, bien souvent, l’État administre les arts (gestion d’œuvres d’arts, mécénats d’artistes).
« La notion d’art, qu’il s’agisse de l’art nègre, de l’art crétois ou de l’art impressionniste, reste à la fois imprécise, ineffable et irritante. L’art, c’est ce qui maintient vivante l’idole morte en tant qu’idole. L’art c’est ce qui dans un objet continue à servir quand il ne sert plus à rien. »
peintures-solitude-peinture-moderne-acry-8030655-318954-377953842202-2e8c4_bigAu Moyen Âge, les Artes Liberales (Arts libéraux) sont enseignés dans les universités dans le cadre du Trivium, un programme regroupant la grammaire, la rhétorique et la dialectique, mais aussi du Quadrivium qui regroupe les arts mathématiques de l’arithmétique, la géométrie, la musique et l’astronomie. Les Artes Mechanicae (Arts mécaniques) comprenant la fabrication de la laine, l’armement, la navigation, l’agriculture, la chasse, la médecine et le théâtre sont pratiqués et développés dans les guildes. La distinction moderne entre les compétences artistiques et non-artistiques apparaît à la Renaissance.
Dans les académies modernes, les arts sont généralement regroupés avec les humanités. Certaines de ces humanités sont l’histoire, la linguistique, la littérature et la philosophie.
Traditionnellement, les arts sont au nombre de sept bien que la liste a été élargie à dix. Ceux-ci sont :
la sculpture
l’architecture ;
la peinture et le dessin;
la musique ;
la littérature et poésie ;
les arts du spectacle qui sont le théâtre, la danse, le mime et la pantomime, le cirque ;
le cinéma ;
avec les ajouts modernes de la photographie, la bande dessinée et depuis 2012, le jeu vidéo.

 

images (1)

 

 

Art contemporain

Atelier Art (Gabriel Youni)

 

935067674

L’ « art contemporain » désigne — de façon générale et globale —  l’ensemble des œuvres produites depuis 1945 à nos jours, et ce quels qu’en soient le style et la pratique esthétique mais principalement dans le champ des arts plastiques. Dans cette classification, l’art contemporain succède à l’art moderne (1850-1945).

4 (2)

Cette désignation s’applique également aux musées, institutions, galeries, foires, salons, biennales montrant les œuvres de cette période.
En France, l’expression « art contemporain » est aussi utilisée —avec un sens plus restreint — pour désigner les pratiques esthétiques et réalisations d’artistes revendiquant « une avancée dans la progression des avant-gardes » et une transgression des frontières entre les domaines artistiques (dépassant la frontière de ce que le sens commun considère comme étant de l’art, c’est-à-dire les arts plastiques, en expérimentant le théâtre, le cinéma, la vidéo, la littérature…)2, ou une transgression des « frontières de l’art telles que les conçoivent l’art moderne et l’art classique ».
On parle aussi d’art contemporain pour désigner — par convention — l’art des années 1960 et d’après. Le pop art marquerait, de ce fait, une rupture par rapport à l’art moderne. Une autre convention existe, en juillet 2010, le directeur du Centre de Recherches de Philosophie Européenne de l’Université de Kings

700_5357-2

ton à Londres, Peter Osborne donne une conférence à la Fondation Antonio Ratti et lance une polémique en annonçant que « l’Art Contemporain est post-Conceptuel »

La notion de « contemporanéité » est d’abord une notion historique. Selon cette approche, la période contemporaine commencerait à partir de 19456, avec la fin de la Seconde Guerre mondiale et, par commodité, la plupart des études traitent de la période qui débute en 1945 et va jusqu’à aujourd’hui.

« Contemporanéité » signifie aussi « simultanéité ». Est contemporain ce qui est dans la même période. Le « contemporain » serait donc la manière qui se fait aujourd’hui. Appliquée à l’art, cette notion revêt une spécificité esthétique qui peut devenir polémique, puisque les acteurs n’ont pas la distance nécessaire pour effectivement apprécier les œuvres. La désignation « art contemporain » ne doit donc pas uniquement être prise de façon chronologique, car toutes les productions contemporaines n’appartiennent pas à la démarche contemporaine, ni ne se revendiquent comme telles.

700_5360-2De nouvelles références permettent de définir ce qu’est la méthode contemporaine. Une des premières est la transgression vis-à-vis de l’époque antérieure ; ainsi la notion d’« art contemporain » voudrait affirmer son indépendance non seulement par rapport à la notion d’arts dits « classiques », par rapport aux « beaux-arts » et à ses catégories (peinture, sculpture, etc.), mais aussi par rapport à la notion de manière « moderne ». La manière contemporaine possède donc en elle-même des exclusions. Elle s’inscrit dans la suite de l’« art moderne » et voudrait mettre, en quelque sorte, fin à celle-ci.
De surcroît, l’expression « manière contemporaine » est aujourd’hui utilisée pour des artistes encore vivants et actifs ou pouvant encore l’être, ce qui dans ce cas placerait l’origine de la méthode contemporaine dans les années 1960, avec le pop art, l’art conceptuel, Fluxus, les happenings ou l’art vidéo. C’est avec ces courants artistiques que prendrait fin la période de l’art moderne et la théorie de Clement Greenberg qui la définissait comme la recherche de la spécificité de la technique.

Dans cette recherche permanente d’une définition de la contemporanéité, la critique d’art et les institutions jouent un rôle important. Ainsi sont généralement exclues de la démarche contemporaine « labellisée » les formes d’art dont les problématiques ne reflètent pas les tendances promues par la critique « contemporaine ».
D’un point de vue géographique, à partir des grandes places artistiques médiatisées, essentiellement occidentales (Paris, Londres, New York), et avec la chute du mur de Berlin, en 1989, puis la montée en puissance de la Chine à cette même époque, la planète de l’art contemporain s’est mondialisée, l’Afrique et l’Amérique latine n’échappant pas à cette progression.

 

8mJQe

 

L’ART NUMERIQUE

Atelier BenArt (Gabriel Youni)

 

166489_1_grid

Il n’est pas évident d’écrire un article sur l’art numérique. Peut-être est-ce dû au fait que c’est un art récent. Mais comment déclarer que c’est un art à part entière si nous avons du mal à le définir à le cerner ?

33933_1_mL’Art Numérique serait donc l’ensemble des activités humaines créatrices qui traduisent l’expression idéale et desinteressée du beau par des techniques liées aux nombres. Une idée finalement très ancienne puisque le rapport qu’entretient l’Art avec les mathématiques et les sciences peut être observé à tous les stades de son évolution. Le nombre ne serait-il pas à l’origine même de la Création?

L’art numérique désigne l’activité artistique qui emploie le langage numérique comme matériau de son langage. On date le début de l’art numérique au début des années 60. La puissance de calcul des ordinateurs a permis une interaction entre l’homme et le résultat de cette rencontre via le programme. La création numérique s’est ainsi développée en plusieurs catégories bien identifiées.

La « réalité virtuelle », la « réalité augmentée », « l’art audiovisuel », « l’art génératif », ou 754b094f80fdeccbdd293553034723d6encore « l’art interactif » sont venus enrichir les catégories déjà existantes comme la photographie numérique ou le net-art.

Indépendamment de chaque projet artistique, l’art numérique s’appuie sur l’état de la technique de son temps, il est donc dépendant du matériel (hardware en anglais) et des logiciels (software). Avant les années 1990, époque où cohabitaient de multiples systèmes d’exploitation, la plupart des artistes numériques réalisaient eux-mêmes les logiciels nécessaires à leurs œuvres. D’autres faisaient appel à des ingénieurs pour créer les outils nécessaires à la mise en œuvre de leur projet.

Comment penser ces technologies dans l’art aujourd’hui : simples médias de communication, outils, supports, dispositifs ?

 

street-girls-26ca-diaporama (1)

L’ART NUMÉRIQUE PEUT-IL SE VENDRE COMME L’ART TRADITIONNEL ?

L’ART NUMÉRIQUE PEUT-IL SE VENDRE ?

L’art numérique connait une diffusion continue grâce à internet et à la multiplication des techniques disponibles ! Ces oeuvres, par et pour le web se définissent par leur libre accés, elles sont à la fois uniques et disponibles pour tout le monde. La question de leur marchandisation se pose donc !

 

37161fe0-f665-4859-bb6f-4e7e93815578

 

L’ART NUMÉRIQUE OBJET SANS CONTOUR ET SANS FRONTIÈRE

L’art numérique est l’art de l’hybridation, fruit de la pensée créative du XXI ème siècle et des techniques qui ont modulées cette pensée. Il accompagne la diffusion sans précédent de l’art dans les chaumières grâce à internet. Cet objet revêt de multiple formes, sons, couleurs, … Il n’a de limite que celles imposées par l’imagination. L’oeuvre d’art ( traditionnellement un objet unique, physique et palpable, dont on peut attribuer une valeur en raison de la rareté et de la cote de l’artiste ) peut, dans sa forme dématérialisée, se retrouvez accessible pour des millions de personnes avec Internet. Créer à moindre coût, c’est pour cette raison aussi que l’art numérique a connu un boum en 2008. Plus besoin d’atelier, l’immatérialité change les moyens de production ! La matérialité de l’oeuvre est secondaire, c’est avant tout l’idée, la pensée créative qui compte, la conception avant la réalisation ! A partir de cet état des faits, comment posséder ces oeuvres ? Internet permet de diffuser, mais aussi de dupliquer à l’infini, mais qu’en est-il des originaux ?

1d2b7d1bf4ef394a8eaa8d6334a1b497

Cela arrive souvent pour des oeuvres digitales faîtes sur des logiciels comme Photoshop. Les artistes en proposent des copies en print sous forme de tableaux ou de cartes postales. On retrouve ce procédé par exemple sur Deviantart. Mais quid de l’oeuvre originale ? D’un autre côtés, en 2009, le site Digitalarti est créé pour la promotion et le développement d’un marché des arts numériques. Le site propose des oeuvres d’art à la vente et à la location. Ces oeuvres sont issues du réseau d’artistes que Digitalarti a fédéré autour de lui. La vente de l’art numérique a donc déjà été pensée depuis longtemps. La question ne se pose plus vraiment ne savoir si l’art numérique se vend. La question est plutôt de savoir comment il se vend en fonction de sa forme.

 

f

 

LES PREMIÈRES VENTES AUX ENCHÈRES D’OEUVRES NUMÉRIQUES

Art et numérique, peu à peu, ne font qu’un ! Quel artiste contemporain n’est pas sur la toile ? Le web promeut l’art et les questionne, et l’art questionne le web, le numérique, le réseau. Et qui ne se questionne pas sur les avancées technologiques de ce siècle ?

Mais l’art est surtout un marché délicat et mouvant que nous ne pouvons apprivoiser. Et l’art numérique joue sur tout ces paradoxes. Il est à la fois le sujet et le support d’une réflexion.Le 10 octobre 2013 a eu lieu la première vente d’art numérique à la galerie Phillips de New York, l’une des plus grandes plate-formes de vente aux enchères du monde. Elle mettait en avant des sites web, des vidéos YouTube, des logiciels et des GIF animés. La plupart des pièces se sont vendues, certaines jusqu’à 16 000$.

s.PNGEn France,le 29 janvier 2014, le jour anniversaire de la mort de Nam June Paik, a eu lieu la première vente aux enchères d’art vidéo. Les oeuvres d’artistes emblématiques et de jeunes artistes moins connus se sont vendues parfois à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Des grands noms étaient présents tel que Tony Oursler avec une installation vidéo intitulée Hole, Takahiko Iimura, Samuel Rousseau, Mircea Cantor et beaucoup d’autres. Tous les lots proposés ont leur version convertie au format numérique ou sont visibles en ligne.Un grand nombre de vidéos de ces artistes sont d’ailleur disponibles sur Youtube. Les acquéreurs ont pu, eux, profiter des originaux, ces pièces uniques façonnées par les artistes.

 

6ff3b9bc-e12b-41cc-8b8d-b647aae1804c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s